Bibliographie de la revue trimestrielle

Retrouvez sur cette page les sources complémentaires de la revue trimestrielle de Vienne Nature, ainsi que des éléments d’information pour aller plus loin.

 

Printemps 2020

Réaumur, un entomologiste du XVIIIe siècle à (re)découvrir

Erratum sur la légende de la vignette suivante :

Vignette représentant plusieurs observateurs d’une « pluie d’éphémères » (et non pas une chasse de papillons de nuit), Tome 6 des Mémoires pour servir à l’histoire des insectes / René-Antoine Ferchault de Réaumur.- Paris : Imprimerie royale, 1734-1742 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, M 5038)

Loir et Lérot : jamais un sans trois

Pour écouter les cris du Loir et du Lérot, c’est à ce lien !

Bibliographie :

  • Arthur C.-P., 2015 – Loir gris. In : Ruys T. & Couzi L. (coords.) 2015. Atlas des Mammifères sauvages d’Aquitaine – Tome 6 – Les Rongeurs, les Erinacéomorphes et les Soricomorphes. Cistude Nature & LPO Aquitaine. Edition C. Nature, 58-61
  • Bertolino S., 2017 – Distribution and statut of the declining Garden Dormouse Eliomys quercinus. Mammal review, 47 (2).
  • Bussy J., 1972 – Notes écologique sur l’hibernation du lérot. Bull. Soc. Linnéenne de Lyon, 41 (10). 214-216.
  • Groupe Mammalogique et Herpétologique du Limousin. Loirs et lérots dans ma maison. Fiche technique.
  • Jurczyszyn M., 2007 – Hibernation cavities used by the Edible dormouse Glis glis. Folia Zool., 56 (2). 162-168.
  • Morris P. et M., 2010 – A 13-year population study of the Edible dormouse Glis glis in Britain. Acta theriologica,55. 279-288.
  • Prévost C., (à paraître) – Les Gliridés dans les nichoirs. Le Tichodrome.
  • Prévost O., 2007 – Pas si facile à voir : le loir. Bull. Vienne Nature été-automne. 2
  • Prévost O., 2011 – Loir gris Glis glis, in : Prévost et Gailledrat (Coords). Atlas des Mammifères sauvages du Poitou-Charentes. PCN, Fontaine-le-Comte. 226-228.
  • Kuipers L. et al., 2012 – The diet of the garden dormouse (Eliomys quercinus) in the Nertherlands in summer and autumn. Lutra 55 (1). 17-27.
  • Roques O., 2011 – Lérot Eliomys quercinus, in : Prévost et Gailledrat (Coords). Atlas des Mammifères sauvages du Poitou-Charentes. PCN, Fontaine-le-Comte. 229-230.

 

Hiver 2019

La pollution lumineuse

  • La rubrique Éclairage public : un gisement d’économies d’énergie est consultable à l’onglet Collectivités et secteur du public du site internet de l’ADEME.
  • Une étude originale de 72 pages sur les impacts de l’éclairage artificiel sur toutes les espèces et les solutions proposées a été réalisée en 2015 par l’ANPCEN, la Mission Économie Biodiversité, et CDC Biodiversité : Éclairage du 21e siècle et biodiversité. Pour une meilleure prise en compte des externalités de l’éclairage extérieur sur notre environnement (téléchargeable en ligne à ce lien)
  • Association nationale pour la protection du ciel et de l’environnement nocturnes (ANPCEN)

Pour aller plus loin :

 

Automne 2019

Animots : le cerf élaphe (rubrique « biodiversité »)

Bibliographie générale…

  • Cabard P. et Chauvet B., 2008L’Étymologie des noms des mammifères. Ed. Éveil Nature, Saint Yrieix sur Charente. 240 p.
  • Collectif, 1997Dictionnaire de la chasse et de la faune sauvage. Hatier, Paris. 511 p.
  • Duchartre P.-L., 1973Dictionnaire de la chasse. Ed. Du Chêne, Paris. 575 p.
  • Du Fouilloux J., 1979La Vénerie. Fac-similé édition 1573. Ed. Roger Dacosta, Paris. 247 p.
  • Fébus G., 2013Des déduis de la chasse des bêtes sauvages et des oiseaux de proie. Fac-similé de l’édition originale 1387-89. Editions Maxtor, Rungis. 268 p.
  • Goury de Champgran C.-J., 1769Traité de vénerie et de chasses. Chez C. J.-B. Hérissant, Paris. 208 p.
  • Hainard R., 1971 – Mammifères sauvages d’Europe. T I. Delachaux et Niestlé, Lausanne.
  • Le Couteulx de Canteleu J.E.H. (Cte), 1890Manuel de vénerie française. Hachette, Paris. 415 p.
  • Le Verrier de la Conterie J.B.J., 1778Vénerie Normande ou l’école de la chasse aux chiens courants. Chez L. Dumesnil, Rouen. 526 p.
  • Rey A. (sous la direction de), 2005Dictionnaire culturel en langue française. 4 vol. Dictionnaire le Robert, Paris
  • Rolland E., 1877 – Faune populaire de la France,. I. Les mammifères sauvages, noms vulgaires, dictons, proverbes, légendes, contes et superstitions. Maisonneuve, Paris. 179 p.
  • Sébillot P., 1906Le folklore de France. T.III, La faune et la flore. Ed. Guilmoto, Paris. 541 p.
  • Walter H. et Avenas P., 2003L’étonnante histoire des noms des mammifères. Ed. Robert Laffont, Paris. 490 p. 

… et spécifique au cerf

  • Boisrouvray F. de, 1987 – Les fumées. Revue nationale de la chasse, 483 : 78-79.
  • Bonnet G. et Klein F., 1991le cerf. Hatier coll. « Faune sauvage », Paris. 291 p.
  • Bonnet G., Dupille S., Meggs J. et Perney C., 1980Image insolite du cerf. Ed. Des auteurs autoédités. 104 p.
  • Drouard B., 1980Les bois du Cerf elaphe (Cervus elaphus L.) – Aspect scientifique et culturel. Thèse Doc. Vétérinaire, Toulouse. 175 p.
  • Furbeyre J., 1983L’os du cœur du cerf. Thèse Doc. Vétérinaire, Toulouse. 52 p.
  • Goy A., 1983Les grands cerfs de Chaux. Autoédité, Dole. 166 p.
  • Legendre X. 1980 – Importance de l’étude de la ramure dans la gestion d’une population de cervidés en Brenne. Thèse Doc. Vétérinaire, Lyon. 101 p.
  • Tournier M., 1970Le Roi des aulnes. Gallimard, Paris. 395 p.
  • Yauville (d’) M., 1788Traité de vénerie. Imprimerie royale, Paris. 415 p.

Sitographie

 

Été 2019

Doit-on crier au Loup dans la Vienne ? (rubrique « ça s’est passé ce trimestre »)

Pour la France

  • Baillon J., 2014 – Le loup en France au vingtième siècle. Recherches Bibliographiques. Thebookedition.com. 129 p.
    Compilation d’informations de sources multiples sur des occurrences certaines, probables ou possibles de loup en France au cours du XXè siècle.
  • Boyac H. (Dir.), 2017 – Le loup, un nouveau défi français. Éditions de Borée. 299 p.
    Une synthèse très actualisée sur le loup en France depuis son retour , et un exposé clair et précis des enjeux socio-politiques, économiques et culturels que cela génère.
  • Equipe « ONCFS » d’animation du réseau loup-lynx, 2018 – Mise à jour de la distribution communale de présence du loup. ONCFS Flash Info 20-11-2018. 3 p.
    Synthèse nationale de la répartition communale du loup selon les critères suivants : présence irrégulière (1 à 3 observations) = 434 communes, présence régulière (+3 observations) = 524 communes, soit 958 communes où le loup a été contacté à la fin 2018.
  • Equipe « ONCFS » d’animation du réseau loup-lynx, 2018 – Bilan du suivi estival de la population de loups – été 2018. ONCFS Flash Info 29-11-2018. 3 p.
    Deux fois l’an le réseau loup-lynx de l’ONCFS publie l’état d’évolution de la population de loup en France, en hiver et en été.
  • Site internet de l’ONCFS sur le loup en France

Pour la Vienne et l’ex Poitou-Charentes :

  • Prévost O., 1914 – Un maraudeur sur le retour…Les derniers loup du Poitou-Charentes ?. Le Picton, n°224 . 2-8.
    Rassemble les informations connues, notamment dans les archives départementales, sur les derniers loups de la région, dans le contexte du retour et de l’expansion de l’espèce en France.

Pollution de l’air atmosphérique (rubrique « environnement ») :

Nous contacter

Vienne Nature
14 rue Jean Moulin
86 240 Fontaine-le-Comte
(maison en face du Gamm Vert)
Tél. : 05 49 88 99 04
Courriel : contact [at] vienne-nature.fr

Nos bureaux sont ouverts au public.
Le secrétariat est ouvert du  lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 14h à 17h.

Politique de confidentialité

Suivez-nous sur Facebook
Facebook Pagelike Widget