L’Énergie éolienne

Une éolienne est un dispositif qui permet de convertir l’énergie cinétique du vent en énergie mécanique. Cette énergie est ensuite transformée dans la plupart des cas en électricité. Les pales de l'éolienne tournent grâce au vent. Elles sont liées à la partie rotative du générateur, le rotor, électroaimant de forme cylindrique.

Le stator est la structure fixe qui entoure le rotor.  Lorsque l’aimant du rotor passe à proximité de l’une des bobines du stator, les électrons contenus dans la bobine se déplacent, générant un courant électrique. Un transformateur situé en bas de l'éolienne élève la tension du courant électrique produit pour qu'il puisse être plus facilement transporté dans les lignes à moyenne tension du réseau.

 

Un parc éolien français en expansion

D'après l'observatoire EurObserv’ER en 2019, en terme de puissance électrique installée, la France (16.5 GigaWatt) se situe à la troisième place de l’Union Européenne derrière l’Allemagne (60.8 GW) et  l’Espagne (25,7GW).

France Nature Environnement a fait un travail complet sur l'énergie éolienne. Un dossier sur l'éolien terrestre et une publication (l'Eoloscope) apporte un grand nombre d'informations nécessaires pour comprendre les différents enjeux.

La Programmation pluriannuelle de l’Énergie (PPE 2019-2023 et 2024-2028) montre la volonté de l’État français d'augmenter la part de l'éolien dans la production d'électricité. En 2019, on comptait 20 parcs en activité dans la Vienne. De nombreux projets ont été autorisés ou sont en cours depuis. Des premières analyses de faisabilité à l'exploitation, il  y a de nombreuses étapes.

Crédit: FEE.

Quels impacts pour cette source d'énergie primaire?

La production de l'électricité par l'énergie éolienne n'émet pas de CO2 et n'utilise pas d'énergies fossiles. Il est tout de même important de prendre en compte les phases de construction, les matériaux utilisés et les phases de démantèlement dans l'empreinte écologique que peuvent avoir les éoliennes.

Vienne Nature porte un regard critique et étudie chaque projet au cas par cas en tenant compte de leurs éventuels impacts sur la biodiversité et les écosystèmes. Des études d'impacts sont systématiquement mises en œuvre en amont de la mise en place d'éoliennes.

L'implantation d'éoliennes peut avoir un impact direct sur les oiseaux (études de la Ligue pour la Protection des Oiseaux) et sur les chauve-souris pendant leur période de vol dans les secteurs à enjeux. Vienne Nature réalise des synthèses des connaissances sur les chauves souris qui complètent les études d'impact sur le terrain réalisées par des bureaux d'études. De même, l'impact au sol est à prendre en considération, notamment au niveau des accès et pour les phases de chantiers.

La préfecture de la Vienne rend publique les données et avis des enquêtes publiques, de l'autorité environnementale mais aussi les arrêtés pour les projets d'implantation dans le département.

Les avis de Vienne Nature sur différents projets:

Projet de parc éolien "Camp de Brianson" à Champagné Saint Hilaire (2016)

Projet éolien de Doussay (2013)

Projet éolien à la Ferrière Airoux (2016)

Projet éolien des Grands Buissons à Journet (2020)

Projet éolien "La bussière" à la Bussière (2018)

Projet éolien "Parc des Brandes de l'Ozon Sud " à Monthoiron et Chenevelles (2020)

Projet éolien "Parc des Brandes de l'Ozon Nord" à Senillé-Saint Sauveur (2020)

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors
ai1ec_event
page
post
Nous contacter

Vienne Nature
14 rue Jean Moulin
86 240 Fontaine-le-Comte
(maison en face du Gamm Vert)
Tél. : 05 49 88 99 04
Courriel : contact [at] vienne-nature.fr

Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h.

Politique de confidentialité

Suivez-nous sur Facebook
Facebook Pagelike Widget