À l’occasion de la journée mondiale des zones humides, le 2 février dernier, les associations de protection de la nature, d’éducation à l’environnement et d’agriculture durable de la Vienne se sont mobilisées pour l’eau et le climat.


« ÇA CHAUFFE POUR LES ZONES HUMIDES EN VIENNE »

Mares, rivières, prairies inondables, étangs, tourbières, marais… Tous partagent un point commun : l’eau. Regroupés sous le terme de zones humides, ces milieux naturels jouent des rôles majeurs sur nos territoires, aussi bien pour la ressource en eau que pour la biodiversité et l’Homme. Leur préservation représente ainsi un enjeu pour notre société qui, aujourd’hui plus que jamais, observe et subit les prémices des effets du changement climatique.

A l’occasion de la journée mondiale des zones humides, les associations de protection de la nature, d’éducation à l’environnement et d’agriculture durable de la Vienne joignent leur voix et appellent à une action plus forte et plus rapide pour préserver nos ressources naturelles et agir pour le climat.

Aujourd’hui, l’état des écosystèmes en France est à peine croyable : disparition de 50% des zones humides, 80% des insectes, 30% des oiseaux, etc. Il s’agit bien du constat qui émane des études scientifiques, notamment celles menées dans le département de la Vienne par les gestionnaires d’espaces naturels et naturalistes (37% des mares de la Vienne ont disparu depuis 30 ans). Des programmes d’actions ou des mobilisations sont mis en oeuvre pour préserver l’environnement mais, malgré cela, la dégradation des espaces naturels et la disparition des espèces n’a été ni stoppée ni freinée. Et avec l’évolution du climat, cette situation s’amplifie et devrait progresser… dans le sens qui sera impulsé par notre société !

« Soyons énergiques face au changement climatique »

Augmentation de la température, modification de la répartition des pluies, récurrence d’évènements climatiques extrêmes (inondations, sécheresses), diminution de l’humidité des sols… Bien que ce soit un phénomène global, le changement climatique et ses impacts se mesurent localement, sur notre territoire et particulièrement au niveau des zones humides. Les causes sont connues, des solutions existent et sont déployées par nos associations avec l’appui de collectivités, professionnels ou de citoyens afin d’adapter nos pratiques, nos façons de produire et de consommer. L’eau est un bien commun qu’il nous faut aujourd’hui plus que jamais préserver et partager équitablement.

« Le changement climatique se mesure et se ressent ici, aujourd’hui, dans la Vienne. »

Afin d’informer, sensibiliser et alerter sur les enjeux du changement climatique et de l’eau, les associations environnementales de la Vienne ont réuni leurs connaissances pour illustrer concrètement les changements à l’oeuvre et les solutions que nous pouvons apporter. Et pour les zones humides, la solution la plus simple est de les inventorier et de les protéger car ce qui est détruit aujourd’hui devra être restauré demain, lorsque les dégâts ne sont pas irréversibles.

Nous en appelons à la responsabilité de tous (pouvoirs publics, citoyens, entreprises…) pour engager une transition écologique ET solidaire en y affectant des moyens d’envergure, à la hauteur des enjeux. Car ce qui est en jeu, ce sont les services que nous rendent la nature, les écosystèmes, la biodiversité : épuration de l’eau, pollinisation, qualité de l’air… ça n’a pas de prix ! Enfin si, cela se chiffre en milliards d’euros chaque année.

Selon un dernier sondage, 86% des français se sentent concernés par le changement climatique. Alors (ré)agissons ensemble, chacun à sa mesure, pour le bien de tous. Et pour échanger sur ce sujet, rendez-vous aux différentes animations proposées pour la journée mondiale des zones humides et plus largement à tous les RDV nature en Vienne.

Les associations réunies à la réserve ornithologique de Saint-Cyr pour alerter sur les menaces qui pèsent sur les zones humides. Crédit photo : GEREPI


Associations signataires du communiqué : Vienne Nature, Vienne Agrobio, LPO Poitou-Charentes, CREN Poitou-Charentes, GEREPI, Société Mycologique du Poitou, GRAINE Poitou-Charentes, CINEV – CPIEL Seuil du Poitou, CPA Lathus – CPIE Val de Gartempe, Alternatiba Poitiers, ADEMA, Objectif Nat’, Le Triton de Vouneuil

 

Pour découvrir les actions des différentes associations en faveur des zones humides dans la Vienne, téléchargez le dossier de presse inter-associatif.

 

Reportage de Fr3 Poitou-Charentes diffusé vendredi 1er février 2019